Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 08:43

 Bonjour à toutes et à tous

L'Epiphanie

 Dans le vocabulaire chrétien,
 ce mot désigne les manifestations de Dieu aux hommes,
 en la personne de Jésus Christ et plus précisément,
sa venue dans le monde en un temps historique donné.
C'est le sens profond de la fête de l'Epiphanie qui,
avec l'évocation des mages venus d'Orient,
rappelle également la dimension universelle du message évangélique

  
 Les trois présents offerts
L’or, l’encens qui servait depuis les temps les plus anciens
dans les temples et les églises, et
 la myrrhe, une gomme aromatique
utilisée entre autres pour embaumer les morts.

 Sens symbolique :

Le premier des Mages s’appelait Melchior,
c’était un vieillard à cheveux blancs, à la longue barbe.
Il offrit l’or au Seigneur comme à son roi,
l’or signifiant la Royauté du Christ.
Le second, nommé Gaspard,
 jeune, sans barbe, rouge de couleur, offrit à Jésus,
dans l’encens, l’hommage à sa Divinité.
Le troisième, au visage noir, portant toute sa barbe,
s’appelait Balthazar ;
 la myrrhe qui était entre ses mains
rappelait que le Fils devait mourir.

******
La galette des rois,
 est une tradition typiquement française
qui avait déjà cours au XIVe siècle.
La galette était partagée en autant de portions
 que de convives, plus une.
 Cette portion supplémentaire, appelée
"part du Bon Dieu" ou "part de la Vierge",
était destinée au premier pauvre qui se présenterait.


******
PS: Je suis désolée il est impossible ce matin
de mettre des photos.... OB ne fontionne pas.
******
Bon dimanche



Repost 0
Published by alacroiseedesfils - dans Traditions - Noël
commenter cet article
24 décembre 2009 4 24 /12 /décembre /2009 07:25

Bonjour à toutes et à tous

Noël, c'est la fête de la joie, de l'amour, concrétisée  traditionnellement par l'offrande de cadeaux.
 C'est la fête de la réconciliation, du pardon :
une invitation à la bonté, à la générosité, à la gentillesse.

Pourquoi ? D'où cela vient-il ? Est-ce une tradition dont l'origine
 se perd dans la nuit des temps ? Non.
Noël est un mot qui vient du latin natales, qui signifie naissance :
 c'est la fête de la naissance de Jésus-Christ.
Cette naissance, c'est la joie de Dieu et
la joie de tous les hommes, nous disent les Evangiles, car
 "un sauveur nous est né".

Ce bébé né il y a 2009 ans, faible, sans défense,
 identique en apparence à tous les autres,
 était en effet très spécial :
 il allait être le sauveur de l'humanité,
 envoyé par Dieu.

zacharias-mystere-lenfance-jesus-berulle-L-3

Le jour de Noël est une fête familiale:
moment privilégié pour se rassembler en famille, 
toutes générations confondues.
 Cette fête, par toutes ses formes d’expression,
crée des souvenirs communs et entretient le sentiment
d’appartenance à une famille.
Chacun trouve, à sa manière, cette façon de construire ce lien :
 partager un repas, une veillée, écouter des histoires,
se réunir autour de la crèche. 
 Avec la place grandissante de l’enfant dans la famille,
 le jour de Noël est devenu une fête des enfants :
 nuit magique où les désirs des enfants sont réalisés,
 pour le plus grand bonheur des adultes
*****
Je serai absente de ce blog  pendant les fêtes de Noël

Je vous souhaite un joyeux Noël à tous !




Repost 0
Published by alacroiseedesfils - dans Traditions - Noël
commenter cet article
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 07:16


Bonjour à toutes et à tous

Quand les enfants le découvrent
tout illuminé le soir de Noël,
ils le regardent longtemps, émerveillés,
sans parler, ou, au contraire,
cela leur donne envie de chanter ! Ils entonnent :
" Mon beau sapin, roi des forêts..."

Une grande étoile dorée est posée au sommet de l'arbre.
Elle évoque celle qui a guidé les Rois mages jusqu'à Bethléem.

sapion-Noel-2009.JPG

Pourquoi ne pas remettre
au goût du jour une ancienne coutume
 qui consistait à faire une ronde autour du sapin
 lors de la veillée de Noël ?

Bonne journée

Repost 0
Published by alacroiseedesfils - dans Traditions - Noël
commenter cet article
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 07:40


Bonjour à toutes et à tous

 

 La légende de l’arbre toujours vert.

 Mais pourquoi un sapin décoré dans nos maisons ?

L’histoire du sapin est ancienne et cet arbre symbolise la pérennité
de la vie sur la mort, de la nature toujours verte
au cœur de la saison morte.

 

Les Alsaciens inventent le sapin de Noël

C’est au XIIème siècle que la tradition du sapin est apparue en Europe.

En Alsace, on parle alors de décorer les maisons
 avec des branches coupées trois jours avant Noël.
La première fois qu’il est vraiment question d’arbre de Noël,
c’est à Sélestat, en 1546, quand la ville autorise à couper
«  des arbres verts pour Noël », au cours de la nuit
de la Saint-Thomas, le 21 décembre.

 

Un sapin pour toute la famille

Le sapin de Noël, c’est un peu une affaire de famille.

En conjuguant la force des uns et le talent des autres,
il rassemble les générations autour de lui et
crée des souvenirs inoubliables.
Comme si le rite du sapin, a lui seul,
 apportait paix, joie et sérénité.

 

Le roi trône jusqu’à l’Epiphanie

Le sapin doit trôner au centre de la fête
 pendant les douze jours qui séparent Noël de l’Epiphanie.
Mieux vaut donc l’installer peu de temps avant Noël, et
 le conserver jusqu’à l’arrivée des Rois mages.

 

Demain photo de mon sapin

****** 

Je vous propose de «  montrer » votre sapin

Si vous le désirez, laissez- moi un commentaire

 je mettrai un lien vers votre blog et

 vous, vous ferez de même vers le mien…


****** 

Bon dimanche
Bonne journée


Repost 0
Published by alacroiseedesfils - dans Traditions - Noël
commenter cet article
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 07:41


Bonjour à toutes et à tous

 

Le 8 décembre, malgré le froid et la nuit qui tombe vite,
nous avons le désir de nous retrouver tous ensemble
dans les rues pour partager la fête de Marie,
appelée fête des Lumières à Lyon.
 Le blanc et la lumière sont au creux de l’hiver,
 comme la promesse des jours les plus longs.

 

La ville se fait lumière

Pour hâter l’arrivée de Noël,
jour illuminé par la naissance d’un Sauveur, soleil de justice,
 la fête de l’Immaculée Conception déjà se fait lumière.
Mêlées à la foule, chaleur et joie envahissent les rues,
 parent les fenêtres et balcons.
C’est un pas de plus sur le chemin de Noël.

 

Le 8 décembre à Lyon…

A Lyon, le 8 décembre est un vrai jour de fête !
Tout brille ! Tout scintille !
 Pour honorer la Vierge Marie
qui a protégé la ville d’une grande épidémie,
 on a construit l’immense basilique de Fourvière, et
chaque année, le jour de la fête de l’Immaculée Conception,
les habitants illuminent leur ville et
 organisent une procession aux flambeaux.
Sur les fenêtres, chacun pose des lumignons parfois rouges,
 verts ou bleus, le plus souvent blancs. 
Toutes les familles descendent dans les rues
 admirer les illuminations et déguster quelques marrons chauds.
Pour les Lyonnais, cette date marque le début du temps de Noël.

 

Et en Italie

Pour l’Italie, le 8 décembre est aussi un jour de fête,
 il est même un jour férié.
Dans toutes les villes, les habitants dressent des reposoirs
en l’honneur de la Vierge Marie.
 Ils viendront en procession les fleurir de petits lumignons,
 pour que cette nuit du 8 décembre brille
de mille petites flammes vives.

 

Bonne Journée

 

Repost 0
Published by alacroiseedesfils - dans Traditions - Noël
commenter cet article
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 08:11


Bonjour à toutes et à tous

Une couronne pour l’Avent


 

Il faut avoir à portée de main

 tout ce qui nous sera nécessaire à la confection

 de la plus belle couronne : la couronne de l’Avent.

Elle est la reine de l’attente.

Si nous la faisons nous-mêmes, nous la trouverons plus belle.

Composée des feuillages restés verts, ici, des branches de sapin,

la couronne de l’Avent est un hymne à la nature vivante,

alors qu’au-dehors le vie semble morte.

 

Rondes, elles évoquent le soleil

On a peut-être oublié que ces jolis objets de décorations
 sont chargés de sens.

Rondes, les couronnes évoquent le cycle de l’année.

Quand le soleil éclaire de moins en moins nos journées,

Les couronnes annoncent son retour.

Nos ancêtres du Nord de l’Europe,

qui craignaient de voir le soleil disparaître pour toujours,

 habillaient leurs logis au cœur de l’hiver

 de couronnes composées de feuillages verts.

Plus récemment, un pasteur allemand décida,

pour marquer les vingt-quatre jours de l’attente  de Noël,

d’allumer chaque soir une bougie disposée sur une roue.
La roue fut remplacée par du sapin,
 et les vingt-quatre bougies furent réduites à quatre.
Elles marquent les  quatre dimanches qui précèdent Noël.

Pour les chrétiens, cette couronne de l’Avent
 est aussi le symbole du Christ Roi,
le houx rappelant la couronne d’épines
posée sur la tête du Christ avant sa mise en croix.

Bon dimanche


Repost 0
Published by alacroiseedesfils - dans Traditions - Noël
commenter cet article
5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 08:25


Bonjour à toutes et à tous


 

Ah, la Saint-Nicolas ! Un monde merveilleux avant goût de Noël.

Une vraie fête de l’enfance façonnée pour nos petites têtes blondes
 qui l’attendent avec autant d’impatience que le 25 décembre.

Pas de Saint-Nicolas,
et c’est une bonne part de l’imagerie de Noël qui nous échappe.

Oubliés le Père Noël, les chaussures devant la cheminée,
 les gourmandises !

 

Dans la nuit du 5 au 6 décembre,
alignez vos chaussures devant la porte,
déposez une assiette avec une carotte,
des amandes et des noisettes, pour l’âne de Saint-Nicolas.
Vous pouvez aussi laisser un verre de vin ou du lait
pour réconforter le grand Saint !

Les enfants ont intérêt, ce soir-là, à monter au lit sans faire d’histoires,
 s’ils ne veulent pas recevoir la visite du Père Fouettard !

Cet étrange personnage administre des punitions aux désobéissants.

Au petit matin, les enfants sages seront récompensés
par des souliers garnis de gourmandises.

Saint-Nicolas et son âne auront quant à eux
dégusté lait et carottes avant de repartir.

Beaucoup pratiquent ce rituel pour le Père Noêl... Et vous?


Bon Saint Nicolas à tous.
Bonne journée
 

 

Lundi recette du pain d’épice


Repost 0
Published by alacroiseedesfils - dans Traditions - Noël
commenter cet article
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 08:22


Bonjour à toutes et à tous

Sainte Barbe a vécu au IIIème siècle.
Son père, furieux de sa conversion, la fit enfermer dans une tour,
 la traîna devant les tribunaux et la décapita.
En signe de vengeance céleste, la foudre tomba sur lui.
Depuis le Moyen Âge, on attribue à sainte Barbe le pouvoir
 de protéger de la mort violente.

Sainte Barbe est donc tout naturellement devenue la sainte patronne
 des mineurs, des carriers, des alpinistes,
des canonniers, des pompiers, et même des prisonniers.
 Selon une ancienne tradition germanique,
le jour de la Sainte-Barbe,
 on coupe une branche de cerisier
 pour la mettre dans un vase.
Si les bourgeons éclosent le soir de Noël,
 on peut y voir un bon présage de fécondité et
 de chance en amour pour les jeunes filles.

 

 Le blé en herbe

 La fête de Sainte Barbe est associée
 à des rites de fécondité ou de divination.

En Provence, la Sainte-Barbe inaugure les fêtes de Noël.

On met du blé ou des lentilles à germer dans une coupelle
que l’on dispose devant la crèche.

Si de jeunes pousses vertes apparaissent pour Noël,
 c’est le signe d’une bonne récolte pour l’année à venir.




Aujourd’hui cette tradition demeure encore vivante en Provence.

Elle peut nous donner l’occasion de
faire vivre la crèche avec nos enfants.

 Que préparez-vous pour la plus douce des fêtes? 

Bonne journée


Repost 0
Published by alacroiseedesfils - dans Traditions - Noël
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de alacroiseedesfils
  • Le blog de alacroiseedesfils
  • : Partager mes passions.
  • Contact

Texte Libre

Merci de vos visites et de vos commentaires
         

Rechercher